LES CONSEILS

QUAND SURVIENT LA DÉMOTIVATION

J’aime l’idée de transformer de simples songes en réalisations concrètes. Voir éclore un projet sur lequel tu bosses depuis un bout de temps, se rendre compte du chemin parcouru, observer les résultats et les comparer à la situation initiale… Ces sentiments et le vent d’enthousiasme qu’ils peuvent amener avec eux font partie de ceux que j’affectionne le plus au monde.

Néanmoins, mener à bien des envies perso, quelles qu’elles soient, implique souvent un temps passé assez conséquent, une progression parfois lente et non sans embûches qui peut amener avec elle des baisses ponctuelles de motivation. Il s’agit alors de prendre les devants et de puiser dans ses outils en réserve pour les contrer au maximum.

Consulter des sources de motivation sûres. Dans ces temps sombres d’intense lassitude, je tends à me tourner vers les ressources qui ont participées à me pousser vers ce projet en question. Il peut en effet s’avérer efficace de retrouver les facteurs qui ont initiés cette envie d’implication pour recharger les batteries et retrouver la passion du début. Pour ma part, il pourrait par exemple s’agir de l’écoute de podcasts tels que Génération XX, qui met en lumière le portrait de femmes entrepreneures à travers des interviews animées par  Siham Jibri. Mais cela peut aussi être la redécouverte d’ouvrages, de films ou d’individus qui vous ont particulièrement inspirés….

Souffler. Je ne le dirai jamais assez mais je crois qu’il n’y a rien de plus pertinent que de faire une pause dès que le besoin se fait ressentir. S’obstiner est important mais il est rare qu’il soit efficace si aucun repos n’est toléré. Et puis n’oubliez pas que c’est l’avantage des projets personnels : ils ne dépendent que de vous et permettent donc une gestion du temps adaptée à son propre rythme. Prendre une journée pour faire tout, sauf ça, s’autoriser des temps de détente, couper les ponts avec sa réalité… Le retour ne sera que plus stimulé!

Faire le point et renouveler ses manières de fonctionner. Parfois, les causes d’une chute de motivation peuvent simplement être le manque de perspectives qu’implique la lenteur du processus de réalisation. Il peut être difficile de prendre du recul et de réaliser ce qu’apporte tout ce travail quotidien lorsque ses effets ne seront notables que sur du long-terme. Alors pour prendre le devant il s’agit de procéder à un bilan pour s’apercevoir de ce qui fonctionne, ce qui fonctionne moins, ce qui fut un succès ou ce qu’il reste à améliorer. Il peut aussi s’agir de se tourner vers les personnes qui vous ont suivies tout au long dans cette initiative pour prendre en compte un avis extérieur qui enrichira le vôtre.

Alors quand tu ne trouves plus de sens à ce que tu fais, quand la tendance est à l’abandon et que la tentation de faire demi tour s’accroît, n’oubliez pas ces quelques conseils pour se poser, respirer et repartir du bon pied!

À très vite sur le blog,

Apolline

 

Publicités

0 comments on “QUAND SURVIENT LA DÉMOTIVATION

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :