LE CINÉ

BILAN CINÉ • FESTIVAL DE CANNES 2018

Cette année, le Festival de Cannes a donné l’opportunité à des jeunes de 18 à 28 ans de faire partie de l’aventure cannoise. GROSSE TEUF : j’ai eu la chance d’être retenue parmi les sélectionnés. Pendant trois jours, il nous a ainsi été ouvertes les portes des grandes et belle salles du palais des festival afin de découvrir des films de toute nationalité, tout genre et tout sujet.

Mes exams ne m’ont cependant permis de ne profiter que de la moitié des festivités, et parmi les longs-métrages que j’ai visionnés, seuls trois étaient présents dans la sélection officielle. Je dis « seuls » mais la vérité c’est que je les ai tellement appréciés que je ne suis absolument pas déçue. J’ai même décidé de vous les présenter pour vous en donner un avant-goût avant leur sortie…


Leto de Kirill SEREBRENNIKOV | Sortie le 5 décembre 

Leto de Kirill SEREBRENNIKOV

Les années rock des années 80 amènent à Leninsgrad un vent nouveau. Dans le contexte singulier de l’Union Soviétique, Mike, musicien montant, sa femme et leur groupe d’amis font la rencontre de Victor Tsoï, artiste encore inconnu au public tentant de se faire une place dans le milieu. 

Pourquoi aller le voir? 

Pour la qualité de la bande-originale, qui nous fait nous replonger dans le rock des Talking Heads ou de Bowie tout en nous faisant découvrir des titres russes pour ma part inconnus au bataillon. Pour la prise de position artistique, aussi –  entre les interventions ponctuelles d’un narrateur imaginaire qui s’infiltre au coeur de certaines scènes et l’intégration d’éléments relevant de l’animation.

Visionnez la conférence de presse juste ici.


Capharnaüm de Nadine Labaki | Prix du Jury | Sortie le 3 octobre 

Capharnaüm, de NADINE LABAKI

Zain, 12 ans, est l’ainé d’une famille nombreuse vivant dans un bidonville libanais. Lorsque ses parents décident de marier sa jeune sœur à un commerçant du quartier, le jeune garçon s’insurge et fuit le foyer familial. Il se retrouve alors confronté à lui-même et à la misère de la ville. 

Pourquoi aller le voir?

Pour découvrir un récit poignant, impactant et nécessaire qui nous rappelle à une réalité incontestablement alertante. Parce qu’il s’agit d’actualité brûlante qui dépasse le stade de simple fiction et que les acteurs, dénichés en casting sauvage, étaient pour la plupart confrontés à des problématiques similaires et crédibilisent ainsi le discours de la réalisatrice.

Visionnez la conférence de presse juste ici.


Dogman de Matteo Garrone | Prix d’interprétation masculine | Sortie le 11 juillet 

DOGMAN de Matteo Garrone

Habitant d’une banlieue italienne, Marcello mène une vie simple ponctuée par les visites de sa fille, les parties de foot avec ses voisins et son activité de toiletteur canin. Quand son ami Simoncino, figure violente crainte de tous refait surface, il se retrouve malgré lui embarqué dans un tourbillon criminel qui affecte son quotidien sur tous les points. 

Pourquoi aller le voir?

Parce que le personnage principal, Marcello Fonte, a obtenu le prix d’interpréation masculine et que cela me semble complètement justifié. Et puis parce que dans une atmosphère oscillant entre bonté et haine, la singularité de l’intrigue s’impose à nous et laisse place à l’interpréation de chacun.

Visionnez la conférence de presse juste ici.


Il ne s’agit évidemment que de brèves impressions, et je pense approfondir chacune des oeuvres lors de leurs sorties respectives. Je vous invite très fortement à visionner les conférences de presse, qui ajoutent une vraie valeur à chacun des récits. On y répond à des questionnements, des doutes et curiosité qui peuvent parfois rester sans réponse à la sortie d’une séance ciné!

Je vous retrouve très bientôt sur le blog,

Apolline

Publicités

0 comments on “BILAN CINÉ • FESTIVAL DE CANNES 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :