LE CINÉ

DIRTY DANCING

(FR/EN)

Vous me croyez si je vous dis qu’avant le mois dernier, je n’avais jamais vu Dirty Dancing?

Non parce que j’ai beau crier sur tous les toits ma passion pour les comédies musicales, les gens paraissent tous surpris quand j’annonçais ne jamais l’avoir vu. À part la chanson I’ve had the time of my life dont j’ai pendant longtemps davantage maîtrisé la version des Black Eyed Peas, et le fameux petit pas de danse découvert dans sa remasterisation version Vanessa Paradis et Romain Duris, j’y étais il faut le dire complètement étrangère.

On est dans les années 60. Pour les vacances d’été, Bébé débarque avec ses parents et sa soeur dans un village vacances. Il fait beau, il y a des activités (bourgeoises et reloues, certes), mais Bébé s’ennuie. Alors quand elle découvre  les dessous du groupe d’animateurs ainsi que leurs danses, elle n’hésite pas à tenter une immersion dans ce monde qui lui est si étranger. Surtout que… Le mystérieux Johnny Castle en fait partie.

 

 

Je commence par la BO? 

Rien ne me rend plus heureuse qu’une vraie bonne bande-originale (ça vous le savez probablement déjà). Et autant vous dire qu’avec Dirty Dancing, j’ai été servie – prenez comme preuve que je continue d’écouter en boucle 80% des chansons issues du film. L’intrigue tourne autour de la danse. Alors évidemment, t’as tout un panel de styles – du rock, de la pop, du blues…. Elle est omniprésente et c’est un sans faute de mon côté.

En ce qui concerne l’histoire, on part sur une bonne vieille histoire d’amour comme on les aime. Deux personnes que tout sépare mais pour lesquelles le coeur est le plus fort. Ça peut en souler plus d’un, mais sur moi ça marche totalement. Tu me mets un truc à l’eau de rose comme celui-ci, qui en plus est amené par la danse et la musique, et je suis comblée!

Et puis, il y a l’époque. En fait ça m’a fait me replonger dans mes premiers visionnages de Grease et j’avoue que j’ai bien bien kiffé. Il a beau être plus récent (1987 tout de même), c’est du bon gros vintage made in US qui fait plaisir à voir! Les fringues, les coupes de cheveux…. On aime x1000.

Toujours pas convaincus? Jetez un oeil au trailer!

On se retrouve très vite pour un nouvel article,

Apolline


What would you say if I told you that I’d never watched Dirty Dancing before last month? 

Can’t believe it? Well me neither.

It must be said that everyone who knows me a little is aware that I’ve got this intense passion for musicals – so when I used to announce that I’d never ever watched this one it was… a bit of a shock. 

Well I finally did. And absolutely loved it.

1963. Baby and her family spend the summer at a resort hotel. Sun is shining, plenty activities are organized… But Baby is bored. So when she discovers the employee’s afterwork parties and their passion for dance, she jumps on the occasion and try to get closer to this brand new world (and to mysterious Johnny Castle!!). 

Shall I start with the soundtrack? If you keep in mind that nothing makes me happier than a really good soundtrack, you can totally conclude that I was close to heaven when I first listened to it (fact that i still do so a month after listening to it for the first time is a much valuable proof). You got the gist : Dirty Dancing is all about dance – it means non-stop rock, pop, blues… Music is everywhere and I enjoyed every track of it!

Then comes the plot. Well I imagine that if you’re not a love story lover, you might be scared to watch it. It’s all about Johnny and Baby, how everything separes us, how they fall in love. I’ve got to say that I’m one of these people who get easily into these kinda movies . But still. I’m pretty sure that you, cheesy movies hater, might be surprised of how great this one is! Because it happens in 1963, there’s the whole costume and scenery that comes into play. Haircuts, clothes,… felt like being back at my very first viewing of Grease!

Have you ever watched it? What did you think of it? Let us know in the comments below! 

Apolline

 

Publicités

0 comments on “DIRTY DANCING

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :